Jobservaislessilences
J'observais du silence la pulsation immobile
Musique : Andrea Lazslo de Simone "Immensità"

Tous ces lieux sont habités. Par les esprits sauvages.

(Les refuges invisibles)

Etlefeumarcheavecmoi
Et le feu marche avec moi
Musique : Marianne Faithfull & NIck Cave "Gypsy Faerie Queen"

Feu marche / Avec moi marche / Dans le silence marche / Avec la nuit marche / Végétal marche / Fasse que / Vertical marche / Comme soleil /  Fasse que je marche.

carassuis_alba
Carassius Alba
Musique : Bon Iver "29 #Strafford APTS"

Silence est monochrome.

Et quelques mots de Bernard Devaille que je fais miens pour l'occasion. "Il faudra dire que j’aurai aimé les ports, la pluie, le vent, que rien plus que la brume et le brouillard n’aura convenu aux indécisions de mon être (…)."

D'écarts en embardées, marcher dans les terrains -vague- S'approcher, basculer par dessus bord, s'accrocher, à rien. Caresser les lames, en frôlant le silence.
Septembre, je me déchire encore. Parler, dire...écrire si les mots lacèrent la bouche. Ecrire parce que le silence fait mal. Combler le vide. Avancer malgré le vertige. Même si je le sens sur mes pas, partout. Sa morsure froide sur ma peau. La rouille qui ronge les chairs métalliques. Le néant qui grandit. Le noir qui infuse le réel.
Musique : Rasputina "Hunter's kiss"
Toi : "Cesser de jouer, maintenant, je le fais. Y'a aucun de nous deux qu'est plus fort que l'autre. La puissance, c'est pas faire du mal mais faire du bien." - Y'a ma langue qui m'étouffe, ma salive qui brûle. Le mal c'est qui ? Dis rien. Peu importe la force, je reste immobile, vaincu par mon propre silence; je ne peux que te faire du bien."
Musique : Iggy pop/Goran Bregovic "In the death car"
Cela fait longtemps que je n'ai rien dis ici, il est des silences qui s'installent pour longtemps.
Le journal me renvoie les échos de mon silence. La monotonie m'effraie.
Musique : Portishead "half day closing"
Le silence est un grand cri.
Musique : Pink Floyd "Wish you were here"
Le silence... je suis sur que le silence reste bien souvent ce que j'ai de mieux à faire.