» ether-diary » recherche » "poisson" { X }
# 454
carassuis_alba
Carassius Alba
Musique : Bon Iver "29 #Strafford APTS"

Silence est monochrome.

Et quelques mots de Bernard Devaille que je fais miens pour l'occasion. "Il faudra dire que j’aurai aimé les ports, la pluie, le vent, que rien plus que la brume et le brouillard n’aura convenu aux indécisions de mon être (…)."

# 421
9_Goldfish
Goldfish
Musique : Cowboy Junkies "Blue moon"

Vague divague.

# 313
ouverture des ponts de mer...
Musique : Venus "Poison"
nous y sommes, ou plutôt nous y serons, de toute façon ça faisait trop longtemps que l'envie de faire peau neuve me brûlait pour attendre d'avantage. Alors en attendant que les autres portes s'ouvrent sur cette improbable construction, on peut toujours revisiter les images du journal (dépoussiéré pour l'occasion), si étrangement, on ne préfère pas à ce spectacle celui du passage blanc des nuages de Mai.
# 311
"La théorie des mèmes"

Illustration pour les éditions Max Milo

# 308
Musique : Cab Calloway "cotton club orchestra"
Illustration pour le programme du Trioletto (2ème partie)
# 303
The smoker (Illustration pour le Trioletto)
Musique : Noir désir "Septembre en attendant"
Septembre en pluie.
# 292
Musique : Cab Calloway "minnie the moocher"
# 289
Girl and sea
Musique : Duke Ellington "Caravan"
# 278
Musique : Beck "fuckin with my head"
# 273
Musique : Daniel Darc "je me souviens, je me rappelle"
Il y a que tout ou presque, se passe à la limite, l'espace est bien connu, et l'on s'y perd encore. Mais on en revient pas.
# 270
Et puis prendre la fuite, j'y pense maintenant
Musique : Nina Simone "my baby just cares for me"
J'y pense.
# 268
Miss Goldfish
Musique : Louis Armstrong "a kiss to build a dream on"
Attend le train pour l'autre rive.
# 267
Antenna
Musique : Radiohead " Who an whose army ?"
# 259
Quelques fragments des ombres
Musique : M "A tes souhaits"
# 258
Contre vents et marées
Musique : Placebo "my sweet prince"
Un automne sans toi.
# 254
Fisherman
Musique : Philip Glass "The Hours"
# 248
Musique : Beck "loser"
I'm a loser baby so why don't you kill me ?
# 244
D'écarts en embardées, marcher dans les terrains -vague- S'approcher, basculer par dessus bord, s'accrocher, à rien. Caresser les lames, en frôlant le silence.
| | |
All images copyright Johann Fournier