» ether-diary » recherche » "tour" { X }
# 389
Titre : Les voyageurs
Musique : Matt Elliott "Oh how we fell"

Dans le ventre des eaux, la constellation d'ombre des étourneaux.

# 336
Il y aura des danseurs, des magiciens, des poètes, des menteurs, des géants, des nains, de la musique assourdissante, des envolées magique des tourbillons, des frissons de l'ivresse... Si on est chanceux, si on est chanceux. Le 25 avril, à 20h30, et tout ça au théâtre Golovine en Avignon.
# 333
Musique : Wilbert Hazelzet "Suite I BWV 1007 Prelude"

avec Yves Marchand et Romain Meffre

# 316
Titre : (extrait de la nouvelle série)
Musique : Le volume courbe "harmony"
Malgré le peu de nouvelles photos dans le journal, le site est enfin à jour... et même si on ne peut pas encore s'en rendre bien compte, je travaille sur une nouvelle série...
# 275
Musique : Archive "Sleep"
Longtemps, trop longtemps, que ça m'était pas arriver... Se coucher avec l'aube, et tenter de saisir, capturer ce que fuit toujours un peu plus loin, on tend la main c'est vrai, on ne touche plus rien. Je perds pieds un peu, bateau ivre, vents, marées, dans l'eau noire et profonde Ophélia es-tu là ? Écoute avec moi, on peut peut-être entendre trembler, les aiguilles gigantesque, qui font tourner le monde, les rondes perpétuelles, les boucles infinies, redondances... On a le temps encore ? on peut compter les heures... et fermer les yeux, rassurés un peu d'entendre à nouveau se mouvoir l'immobile.
Puisque d'ici pourtant, rien ne bouge.
# 180
Musique : John Morris "The Elephant Man Theme"
Le monde s'écroule autour de moi, je suis pas sur de résister longtemps...et puis surtout, à quoi bon ?
# 165
Musique : Radiohead "2+2=5"
Il fait chaud, je fond littéralement...je me suis acheté un ventilateur. Il va devenir mon meilleur ami. Ma vie dépend surement en partie de lui, faut dire qu'avec le PC qui tourne toute la journée dans cette toute petite pièce (qui prenait d'ailleurs de plus en plus l'allure d'un sauna) l'air devenait difficilement respirable. Je me sens comme le lapin d'Alice...en retard... Seulement je n'ai plus de photos, faut que j'en fasse et il fait vraiment beaucoup trop chaud pour faire quoi que ce soit.
# 149
Musique : Noir désir
Retour à montpellier....tout me semble infiniment compliqué soudainement. Je ne sais pas pourquoi il y a dans ma vie une certaine tendance à la complication systématique tout à fait détestable...
# 138
Un an pour moi. Il n'est pas encore temps de se retourner, mais peut-être de penser qu'un jour je voudrais le faire.
# 84
Musique : Les innocents "Maubert"
Retour à la vie normale...où presque, entre temps les fourmis ont essayé de prendre la maison en otage; enfant j'avais des relations passionné avec les fourmis, malheureusement la passion est bien souvent destructrice... maintenant je m'en tiens à distance, pour leur bien. Je précise que pour cette prise aucune fourmis n'a été blessée.
# 63
Musique : Rasputina " Watch t.v "
Fin de la semaine et fin de mois, presque comme n'importe quel autre, j'aime pas les fins de mois, parce que le début en est très proche, et qu'au fond on a quand même l'impression de tourner, en rond.
# 57
Après trois jours de mutisme, je n'ai toujours pas grand chose à raconter... il pleut et je suis resté toute la journée chez moi. Les journées s'écoulent lentement et se ressemblent beaucoup ... je travaille mais j'avance peu, j'ai encore des tas de choses à faire ça m'occupe, tant mieux... mais j'aimerais tout de même avoir un peu de retour, histoire d'être sur que je ne fais pas totalement fausse route, en supposant qu'il puisse en exister une.
# 50
Musique : Cat Stevens "Lady D'Arbanville"
Retour au domicile familial, sans connexion internet. Je me sens autant libre qu'orphelin.
# 22
Titre : Jour 21
Musique : Bob Dylan "You belong to me"

Le quotidien m'éfouffe... j'ai attendu le miracle... et le miracle n'est pas venu. J'ai l'impression d'être entouré de portes scellées.

# 14
Titre : Jour 13
Musique : Goldfrapp "Utopia"

Le plus difficile dans ce genre d'exercice, c'est sans doute de réfléchir à ce qu'en penseront les proches... Souvent c'est dans cet entourage même que se trouve les personnes qui nous connaissent le moins... il existe une peur - celle du masque tombant - nous laissant nu devant des gens qui nous pensaient autre. L'aveu du mensonge quotidien.

| | |
All images copyright Johann Fournier