» ether-diary » recherche » "enfant" { X }
# 447
Arc électrique
Titre : Arcs électriques
Musique : Susanne Sundfor "Kamikaze"

"Il a caressé des petits serpents très doux ; il parlait toujours. Le mégot brûlait son doigt ; il a pris sa dernière bouffée. Le premier soleil l'a frappé, il a chancelé, s'est retenu à des robes fauves, des poignées de menthe ; il s'est souvenu de chairs de femmes, de regards d'enfants, du délire des innocents : tout cela parlait dans le chant des oiseaux ; il est tombé à genoux dans la bouleversante signifiance du Verbe universel. Il a relevé la tête, a remercié Quelqu'un, tout a pris sens, il est retombé mort." Pierre Michon

# 405
Nyx ex nihilo
Titre : Nyx ex nihilo
Musique : Philip Glass & Johann Johannsson "Protest" (Remix)

La nuit enfante et puis dévore.

# 250
Musique : Mano solo "Dis moi"
# 226
Musique : Noir désir "Tostaky"
Where do the children play ?
# 177
Titre : Life in negative
Musique : Eels "lone wolf"
Douleur...je crois que c'est tout aujourd'hui.
# 84
Musique : Les innocents "Maubert"
Retour à la vie normale...où presque, entre temps les fourmis ont essayé de prendre la maison en otage; enfant j'avais des relations passionné avec les fourmis, malheureusement la passion est bien souvent destructrice... maintenant je m'en tiens à distance, pour leur bien. Je précise que pour cette prise aucune fourmis n'a été blessée.
# 69
Musique : Smashing pumpkins "perfect"
Je me sens un peu impuissant devant les évènements... je déteste cette sensation inconfortable d'être en retard permanent sur le cours des choses.
# 39
Titre : La vie des autres
Musique : Lisa Ekdahl "Rivers of love"
Enfant, à l'arrière de la voiture je regardais les maisons perdues dans la nuit, une lumière allumé inventait un monde minuscule. J'avais envie d'être à leur place, de vivre d'autre joies, d'autre peines. Juste pour savoir ce que ça faisait d'être quelqu'un d'autre.
# 19
Titre : Ophelia in the bathroom
Musique : Placebo "My sweet prince"
Enfant lorsque je prenais un bain, je plongeais la tête sous l'eau et j'écoutais les bruits distordus et lointains, j'avais l'impression d'avoir pris une porte magique vers un autre monde, soudainement inaccessible... J'aimerais y croire encore.
| | |
All images copyright Johann Fournier