» ether-diary » Tuesday 28 October 2003
# 253
Titre : "Toutes choses sont muables et proches de l'incertain"
Musique : Schubert "Auf dem wasser zu singen"
Il y a les souvenirs qui s'entrechoquent, dans le ressac des mémoires. Les fantômes qu'on bouscule la joue encore humide au coin de l'oreiller. Les mots que je tresse qui se mêlent et s'emmêlent, les remords à jeter. Les plaies qui tiraillent, et les crachats rouges de la mitraille. Croire, ne pas, ne plus. Désapprendre et surtout ne pas oublier. Comme quand je ne sais rien et que je sens encore. Rire des mots usés, qui par raison se font taire. Ultime prétention, que de se croire autre.
| | |
All images copyright Johann Fournier